Les pertes russes de la seconde guerre mondiale

 

Presque 80 % des russes nés en 1923 n’ont pas survécu à la 2ème guerre mondiale.

La seconde guerre mondiale s’est déroulée du 1er septembre 1939 (première agression de l’Allemagne sur la Pologne) et s’est terminée le 2 septembre 1945 après la capitulation du Japon. En Europe elle se termine un peu avant, le 8 mai 1945 à la capitulation du IIIe Reich (l’Allemagne).

Si on compte les morts civils et militaires, en action de guerre, par accident, maladie, captivité, bombardements bref le total des morts dont la cause est la guerre, elle aura fait entre 60 et 80 millions de morts.

Le russes y ont payé le tribut le plus lourd en pertes humaines avec plus de 23 millions de morts soit presque 14 % de leur population (une personne sur 7). En pourcentage cependant l’accablant record reviens à la Pologne qui a perdu 17 % de sa population.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.