Les Darwin Awards

Nous vous recommandons :
Le top des Darwin Awards !

Une petite sélection maison de nos Darwin Awards préférés :

– Remplir d’essence le réservoir de son groupe électrogène en s’éclairant avec une bougie.
BAM (goo.gl/2p97Hl).

– Lee Halpin, un journaliste britannique, a voulu dormir dans la rue pour raconter l’histoire des SDF.
Il est mort de froid. (goo.gl/C9E5Hf)

– En 2014, un maître soufi de Moubarakabad au Pakistan, M. Sabir, pensait avoir atteint un tel niveau qu’il pourrait ressusciter les morts. Il finit par convaincre un de ses aficionados M. Niaz, de se laisser tuer la semaine suivante – ce qu’il fit – afin de pouvoir le ressusciter.
Inutile de préciser que M. Sabir dort en ce moment en prison pour homicide. (goo.gl/BNmVFh)

– Un homme est mort d’avoir oublié de timbrer une lettre. En effet il s’agissait d’une lettre qu’il avait piégée et qu’il à ouverte quand la poste la lui a renvoyée au motif qu’elle n’était pas affranchie.
Oh tiens j’ai du courrier, oh tiens ce courrier ressemble vachement à un truc que j’ai envoyé il y a quelques jours, regardons de ce pas ce qu’il peut bien contenir. (goo.gl/a0RfAS)

– Un maître de Kung-fu australien à dis à ses élèves en 1996 qu’ils étaient « assez bon pour vaincre des lions ». Evidemment c’était une image à ne pas prendre au premier degré. Un de ses élèves l’a pris au pied de la lettre et à filé au zoo local pour tenter de mettre une rouste au lion.
Il a perdu. (goo.gl/wWjrWP)

– En 2000 au Texas, un jeune homme a voulu jouer à la roulette russe. Il a donc mis une seule balle dans le chargeur. Sauf qu’il ne s’agissait pas d’un revolver mais d’un pistolet automatique, c’est à dire un pistolet qui insère directement les cartouches dans la chambre de l’arme. (goo.gl/hT4JMY)

Et pour finir parceque c’est quand même le meilleur score: un TRIPLE award !
– Trois amis cambodgiens ont inventé une version bien à eux de la roulette russe: après chaque verre ils sautaient à tours de rôle sur une vielle mine, vielle ok mais… pas encore désamorcée (wé carrément trop marrant les gars hihihi).
Le truc c’est que non seulement une des mines a vraiment pété, mais surtout qu’elle a tué les trois amis d’un coup, pas juste celui qui l’avait déclenchée. C’est ballot hein ?
(Extrait de l’article du journal Le Monde du 15 décembre 2014)

Allez en voir davantage sur le site officiel : http://www.darwinawards.com/​​

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.

4 comments