L’aliment base

composition lait maternel aliment idéal du nourrisson

Le lait maternel est si bien fait et si complexe que même aujourd’hui, alors qu’on sait envoyer des hommes dans l’espace et séquencer le génome humain qui contient 3 milliards de nucléotides, nous n’avons pas encore identifié tous les éléments qui le composent !

Il contient en effet tout ce qu’il faut pour nourrir un être humain, et spécialement un bébé qui les premiers mois de sa vie ne se nourrit que de ça.

Mais ce n’est pas tout ! C’est même encore mieux que ce que vous pensez pour les nourrissons.
– Il se modifie
. Jours après jours en qualité et en quantité en fonction des besoins du bébé.
. Sa composition change aussi en fonction des heures de la journée.
. Et même ! Au cours de la tétée en temps réel pour s’adapter au mieux.
РIl contient des anticorps pour les d̩fenses immunitaires du nourrisson.
РIl est st̩rile et sans microbes.
РIl a la temp̩rature parfaite.
– Il est parfaitement digeste et ne provoque aucune allergie.
– Son apport énergétique est de 670 kcal / Litre.

Maintenant rentrons dans le dur de la composition :
– Déjà il contient de l’eau (87,5 %), c’est déjà cool ça hydrate :)
– Des glucides (du sucre quoi), 7 % soit 70 grammes par litre, soit l’équivalent de 14 morceaux de sucre, et les bébés en ont bien besoin ! (Note : 85 % de ces glucides sont du lactose, ben oui en même temps c’est du lait… Lait > Lactose)
РDu gras, ̤a aussi les b̩b̩s en plein d̩veloppement en ont besoin : 4 % de lipides.
Р1% de prot̩ines.
– 0,5% de micronutriments, en faible quantité mais nécessaires aussi : sels minéraux, oligoéléments, vitamines, anticorps, antibactériens, antiparasites, défense immunitaires pour protéger son organisme contre plein de maladies.
– Des traces de fer, iode manganèse etc…
Ces différentes catégories (protéines, lipides, glucides etc…) sont une vue générale, quand on détaille un peu elles se décomposent elles mêmes en beaucoup de sous éléments très utiles comme les enzymes pour aider à la digestion, sucres rares pour le développement de sa flore digestive, bref, tout ce qu’il faut pour que petitout se mette bien, wesh papy.

Le lait maternel c’est vraiment une dinguerie, de la mécanique de précision.

Alors qu’elles aient eu la chance de pouvoir allaiter ou non, car il arrive que la biologie, ou simplement nos modes de vie grippent parfois la machine, on envoie de gros bisous à toutes les mamans, biologiques ou non, allaitantes ou non, parce qu’elles nous le délivrent avec en plus beaucoup d’amour.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.

1 comment